DES ARTS ET DU SENS

Une invitation à l’espoir par la culture : telle est l’ambition follement sérieuse, sérieusement folle, de cette nouvelle programmation estivale. Les valises bien chargées de films, de lectures, de spectacles de toutes esthétiques (arts de la rue, danse, cirque, théâtre, concerts…) Les Beaux Bagages prennent de nouveau leurs quartiers d’été au Creusot pour leur 5e édition !

Un anniversaire déjà, et un succès retentissant d’année en année, des milliers de visages enjoués, des regards émus par la beauté d’une musique qui résonne au profond des cœurs, d’un mouvement d’artistes, de mots qui donnent du sens  l’existence jusqu’à parfois la bouleverser.

Donner du sens en fêtant les cultures du monde à l’occasion de l’ouverture du festival. En n’ayant pas peur de l’autre mais au contraire en célébrant la richesse des différences, en partageant les cuisines de tous les continents, en appréciant ensemble l’art qui rassemble, il s’agit de rappeler comment Le Creusot s’est historiquement façonné par la diversité de ses femmes et de ses hommes.
On ne construit pas l’avenir avec des barbelés, des pierres, des murs, mais on le construit avec des hommes. Dans nos Beaux Bagages du monde nous ferons le plein d’optimisme et d’humanité pour ouvrir la saison !

Donner du sens à travers elleS, en refusant toute complicité à l’indifférence du sort réservé aux femmes, trop souvent encore frappées d’inégalités ici et par-delà le monde. Comme tous les ans désormais, la deuxième semaine du mois d’août à vocation humaniste, révèlera cette fois le chemin encore à parcourir pour la condition féminine, à travers la beauté du spectacle vivant et les luttes contemporaines.

Donner du sens en martelant la nécessité (la priorité !) de la culture, de toutes les oeuvres d’art (aucune n’est inutile), des mots pour panser les maux, du langage, la musique, l’humour, l’esprit critique !

Donner du sens en commençant cette action culturelle dès le plus jeune âge : pour la première fois une résidence d’artiste a accompagné des petits écoliers creusotins qui, dès mars dernier, ont travaillé autour des arts plastiques et numériques.
Avec « Mon cartable est un beau bagage », ils ont pu transformer une caravane à leur image et qui devient dès lors la maison du festival : le rendez-vous pour y rencontrer les artistes !
Du 1er juillet au 26 août, avec 32 dates, près de 42 représentations et rendez-vous festifs, culturels, ludiques, jeune et moins jeune public, les Beaux Bagages alimenteront le foyer de nos désirs de bonheur.

Nous vous souhaitons un bel été animé à toutes et tous.